suivez-nous

Actualités

Juil 2017 17

17 juillet 2017 - Nous voici au coeur de l'été, la chaleur commence à montrer (enfin!) le bout de son nez, les terrasses sont envahies, les parcs sont pleins et les festivals sont commencés. Autant d'éléments qui nous permettent d'apprécier notre ville. Car il faut se le dire, ça va bien à Sherbrooke. Le maire de Sherbrooke, M. Bernard Sévigny a également son point de vue sur la question:

 

Juil 2017 17

17 juillet 2017 – Voici la liste des travaux prévus cette semaine sur le territoire de Sherbrooke. La Ville lancera un nouveau chantier, ce qui portera à 50 le nombre de projets en cours. De son côté, le MTQ poursuit notamment ses travaux sur le pont Joffre, occasionnant des entraves mineures. Des travaux d'asphaltage sont également en cours sur l'autoroute 55, entre l'autoroute 610 et la route 220, en direction ouest, de même qu'entre l'autoroute 610 et le chemin des Écossais, en direction sud. D'autres travaux ont également lieu sur l'autoroute 610, direction ouest, entre la rivière Saint-François et l'autoroute 55, ainsi que sur la route 216, entre la rue Véronique et l'autoroute 610, et sur la route 222, entre les rues de l'Albatros et de l'Ardoise.

Nombre de projets en cours effectués par la Ville de Sherbrooke

Type de travaux Nombre de projets en cours
Excavation majeure 13
Excavation mineure 8
Trottoirs et bordures 4
Pavage 6
Rechargement granulaire 0
Réfection 14
Marquage 0
Parcs – construction 1
Parcs – réfection 4
Total 50
Liste des chantiers qui commenceront cette semaine

Excavation mineure

  • Boulevard de l’Université, entre les rues Galt Ouest et Imelda-Lefebvre – construction d’une conduite de refoulement d’égout sanitaire.

Par ailleurs, un chantier a été complété la semaine dernière, soit :

  • Chemin Duplessis, de la rue Brûlotte sur une distance de 500 mètres vers le sud – resurfaçage de la chaussée.

Rappelons que plus de 42,7 M$ seront investis dans plus de 137 chantiers planifiés cette année. Ces grands travaux peuvent être visualisés sur la carte interactive disponible àsherbrooke.ca/travaux.

Juil 2017 10

English version follows below

10 juillet 2017 - Le maire de Sherbrooke et chef du Renouveau sherbrookois, monsieur Bernard Sévigny, a dévoilé en conférence de presse ce matin l’identité du candidat qui défendra les couleurs Renouveau sherbrookois dans le district de Lennoxville à l’occasion de l’élection municipale du 5 novembre prochain. Il s’agit de monsieur François-René Montpetit, professeur d’anglais et diplômé de l’Université Bishop’s :

«Quand nous avons fondé le Renouveau sherbrookois en 2008, un des objectifs majeurs que nous poursuivions était d’amener davantage de femmes et de jeunes en politique, tout particulièrement des gens qui n’auraient peut-être pas osé se lancer s’ils n’avaient pas bénéficié de l’appui et du soutien d’une organisation bien en place. M. Montpetit correspond exactement au profil que nous recherchions. Âgé de 27 ans, il est diplômé des deux universités sherbrookoises, il a travaillé à l’étranger et s’exprime parfaitement dans les deux langues » a expliqué Bernard Sévigny.

Pour sa part, François-René Montpetit a tenu à expliquer le sens de son engagement pour les citoyennes et citoyens de Lennoxville :

« Je me sens extrêmement privilégié de me voir offrir la possibilité de représenter les citoyens et citoyennes du district de Lennoxville. Bien que je sois originaire de l’Île de Montréal, je suis arrivé à Sherbrooke en 2008 et c’est ici que je me suis retrouvé chez moi. J'ai complété mes études au CÉGEP de Sherbrooke en études internationales avant de faire un baccalauréat en études politiques à l’université Bishop’s. De plus j'ai récemment complété une maîtrise en Droit International et Politique Internationale Appliqués à l'Université de Sherbrooke. Après avoir fait un stage à l’ambassade canadienne aux Pays-Bas dans le cadre de ma maîtrise, une expérience extraordinaire et très instructive par ailleurs, je me suis rendu compte que j’étais davantage attiré par la politique de proximité et que le fait de s’investir dans le milieu municipal peut avoir un impact concret et immédiat sur la vie des gens. Bref mon stage m’a fait réaliser que je préfère m’impliquer ici, et de mettre mes énergies à bien représenter et faire rayonner la communauté de Lennoxville avec l’aide de notre maire et toute l’équipe du Renouveau sherbrookois »

- François-René Montpetit

« Avec la nomination de François-René Montpetit ce matin, l’équipe des 14 candidats et candidates du Renouveau sherbrookois est maintenant complète. Jamais, dans l’histoire de notre formation politique, nous n’avons été en mesure de compléter et d’annoncer la composition de notre équipe aussi tôt dans l’année électorale. En 2013, par exemple, nous avions terminé ce processus le 4 octobre. Pour moi, c’est un signe de l’intérêt qui est porté à notre formation politique et de l’adhésion qu’elle suscite. Notre équipe est donc complétée, elle compte 7 conseillères et conseillers sortants, au total 8 femmes et 6 hommes la composeront, incluant une grande diversité des profils et de générations allant des milléniaux jusqu’au doyen du conseil, des jeunes adultes jusqu’aux grands-parents, un groupe d’hommes et de femmes reflètent la diversité sherbrookoise et qui porteront fièrement un projet politique que nous dévoilerons au cours des prochains mois » a conclu Bernard Sévigny.

FRM3

 


 

English version

François-René Montpetit will be the RS candidate in Lennoxville

July 10th 2017 - The mayor of Sherbrooke and leader of the Renouveau sherbrookois, Bernard Sévigny, unveiled during a press conference this morning the identity of the candidate who will represent the Renouveau sherbrookois in the district of Lennoxville for the upcoming municipal elections this November 5th. It will be mister François-René Montpetit, English professor and Bishop’s University alumnus:

«When we founded the Renouveau sherbrookois in 2008, one of the major objectives we were pursuing was to bring more women and young people into politics, especially people who perhaps would not have dared to run without the backing and the support of a well-established organisation. Mr. Montpetit matches the profile we were looking for exactly, at 27 years old, he has graduated from both universities here in Sherbrooke, has worked abroad and is fluent in both languages» explained Bernard Sévigny.

For his part, François-René Montpetit wanted to explain the meaning of his involvement for the citizens of Lennoxville :

« It is an enormous privilege to have the chance to represent the citizens of the district of Lennoxville. Although originally from the Island of Montréal, I arrived here in Sherbrooke in 2008 and it is here that I found my home. I completed my studies at the CÉGEP de Sherbrooke in international studies before undertaking a Bachelor’s degree in political studies at Bishop’s University. In addition, I recently completed a Master’s degree in Applied International Law and International Politics at the Université de Sherbrooke. After completing an internship with the Canadian embassy in the Netherlands as part of my Master’s, an extraordinary and very enriching experience I might add, I realized that I was more interested in local politics and that involving oneself at the municipal level has a concrete and immediate impact on people’s lives. In short my internship made me realize that I would prefer to involve myself here, and to use my energy to properly represent and promote the Lennoxville community with the help of the mayor and the whole team of the Renouveau sherbrookois ».

- François-René Montpetit

« With the nomination of François-René Montpetit this morning, the Renouveau sherbrookois’ team of 14 candidates is now complete. In the history of our party, this is the first time we have been able to complete and announce the composition of our team so early in the election year. In 2013, for example, we completed this process on October 4th. To me, this is an indicator of the interest in our ideas and of the support we have. Our team is thus complete, it shall count 7 members of the actual council, made up in total of 8 women and 6 men, including greatly diversified profiles and generations going from des millennials to the most senior member of the council, of young adults to grandparents, a group of men and women reflecting Sherbrooke’s diversity and who will proudly carry a political project that we will unveil during the upcoming months » concluded Bernard Sévigny.

FRM2

 

Juil 2017 06

Sherbrooke, le 6 juillet 2017- La vice-présidente du Renouveau sherbrookois, madame Mélanie Lemay, a annoncé en conférence de presse ce matin qu’elle effectuait un retour en politique municipale et allait défendre de nouveau les couleurs du Renouveau sherbrookois dans le district de Brompton à l’occasion de l’élection municipale du 5 novembre prochain. Appelée à commenter les raisons de sa décision madame Lemay s’est exprimée en ces termes :

«En 2013, j’étais une inconnue qui avait accepté, à la toute dernière minute, de relever tout un défi et de porter la bannière du Renouveau sherbrookois dans le district de Brompton. Ce n’a pas été simple, la campagne a largement porté sur une proposition de réorganisation politique qui impliquait la fusion de l’arrondissement de Brompton avec celui de Fleurimont. C’était une idée qui avait suscité des inquiétudes dans l’arrondissement et même l’émergence d’un mouvement s’opposant à ce que ces animateurs appelaient, « l’abolition de Brompton ». Malgré tout et en dépit de l’ampleur du défi, cette expérience s’est révélée extraordinaire pour moi » a rappelé Mélanie Lemay.

 

20170706_111036

 

Pour sa part, le maire Bernard Sévigny s’est félicité de la candidature de Mélanie Lemay :

« Mélanie Lemay est une jeune femme qui a connue un cheminement remarquable depuis sa campagne avec nous en 2013. Rappelons notamment que la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse lui a remis un prix Hommage pour avoir contribué à l’avancement des droits et libertés au Québec.  Elle a aussi participé à l’ascension du Kilimandjaro en 2015 afin d’amasser des dons pour la Maison des Jeunes Le Passage à Haïti. Elle fut également représentante de la circonscription de Sherbrooke pour le projet Héritières du suffrage organisé par À voix égales afin de souligner le 100e anniversaire du droit de vote des femmes au Canada. Plus récemment, elle s’est envolée pour la France à l’occasion de la Fabrik à Déclik qui s’est tenue à Bordeaux, où elle agissait comme conférencière. Elle aurait pu faire bien autre chose qu’un retour en politique municipale, les perspectives s’ouvrant à elle étant fort nombreuses et nous sommes très heureux qu’elle ait choisi de revenir avec nous » a souligné Bernard Sévigny.

« Malgré mon inexpérience du monde politique et le peu de temps que j’ai eu pour m’organiser et faire campagne, j’ai quand même obtenu la confiance de près de 260 citoyennes et citoyens de Brompton, et ce, dans ces circonstances adverses.  Vous comprendrez que je me suis dit, après coup, que si j’avais eu davantage d’expérience, plus de temps et que je n’avais pas eu à composer avec tout le débat sur « l’abolition de Brompton », j’aurais pu obtenir un meilleur résultat.  Comme vous le savez je suis une fille de défi et je me suis dit que la meilleure façon de le savoir, c’est de l’essayer, c’est pourquoi j’ai le grand plaisir de vous annoncer aujourd’hui que je défendrai à nouveau les couleurs du Renouveau sherbrookois aux élections municipales dans le district de Brompton » a conclu Mélanie Lemay

Juil 2017 03

3 juillet 2017 – Voici la liste des travaux prévus cette semaine sur le territoire de Sherbrooke. La Ville lancera 5 nouveaux chantiers, ce qui portera à 46 le nombre de projets en cours. De son côté, le MTQ poursuit ses travaux sur le pont Joffre, occasionnant des entraves mineures sur la rue Wellington-Sud, entre la rue Aberdeen et la rue Laurier.

Nombre de projets en cours effectués par la Ville de Sherbrooke

Type de travaux Nombre de projets en cours
Excavation majeure 14
Excavation mineure 4
Trottoirs et bordures 5
Pavage 6
Rechargement granulaire 1
Réfection 12
Marquage 0
Parcs – construction 1
Parcs – réfection 3
Total 46
Liste des chantiers qui commenceront cette semaine

Excavation majeure

  • Rue Chalifoux, de la rue d’Alençon à la fin – reconstruction souterraine et de la chaussée.

Excavation mineure

  • Boulevard Bourque, secteur Deauville, du trottoir existant jusqu’à la rue Dumont – construction d’un nouveau trottoir.
  • 12e Avenue Nord, de la rue Brûlotte jusqu’au restaurant Tim Horton’s – travaux du ministère des Transports.

Pavage

  • Rues Carl et James – resurfaçage de la chaussée.
  • Chemin de North Hatley, entre les chemins McFarland et Alfred-Lapointe - resurfaçage de la chaussée.

Par ailleurs, 5 chantiers ont été complétés la semaine dernière, soit :

  • Rue du Chalumeau, du chemin Galvin jusqu’au trottoir existant vers l’ouest – construction d’un nouveau trottoir.
  • Rue des Chênes, de la rue Don Bosco à la rue privée (près du magasin Rona) – construction d’un nouveau trottoir.
  • Rue Saint-Louis, entre les rues Galt Ouest et Short – réfection du trottoir existant.
  • Chemin de Notre-Dame-des-Mères, à partir numéro civique 509 vers le chemin du 3e Rang, sur une distance de 850 mètres – travaux de resurfaçage de la chaussée.
  • Rue Robert-Boyd, entre le boulevard de Portland et le 4885, rue Robert-Boyd – pavage.

Rappelons que plus de 42,7 M$ seront investis dans plus de 137 chantiers planifiés cette année. Ces grands travaux peuvent être visualisés sur la carte interactive disponible à https://cartes.ville.sherbrooke.qc.ca/travauxencours2017/.

Jui 2017 29

29 juin 2017 – L’ancienne porte-parole de Rues Principales entre 2006 et 2011 et actuelle directrice des ventes chez Habitation Plus, madame Geneviève Hébert, a annoncé en conférence de presse ce matin qu’elle se lançait en politique municipale et allait défendre les couleurs du renouveau sherbrookois dans le district de l’Hôtel-Dieu à l’occasion de l’élection municipale du 5 novembre prochain. Appelée à expliquer ce qui l’avait amenée à poser sa candidature, madame Hébert s’est exprimé en ces termes :

« Pour plusieurs d’entre vous, quand on vous parle de Geneviève Hébert, vous pensez d’abord et avant tout à mon commerce. D’autres pensent à celle qu’ils appellent, affectueusement je l’espère, « la petite boss de chantier ». Mais aujourd’hui, c’est avec un autre chapeau que je m’adresse à vous, celui de candidate du Renouveau sherbrookois dans le district de l’Hôtel-Dieu. Comme vous le savez, pendant 13 ans, entre 1998 et 2011, j’ai été propriétaire de la boutique Mère Poule, située au coin de la 7ème avenue et de la rue King est. Ayant toujours eu le désir d’améliorer mon milieu et de faire avancer les choses, j’ai accepté de devenir porte-parole de Rues Principales, rôle que j’ai assumé de 2006 à 2011 ».

- Geneviève Hébert

Bernard1

Présent à la conférence de presse, le maire Bernard Sévigny s’est félicité de l’arrivée en politique municipale d’une candidate aussi fermement enracinée dans son milieu que Geneviève Hébert.

« La candidature de Geneviève Hébert constitue une excellente nouvelle pour les citoyennes et citoyens du district de l’Hôtel-Dieu, mais aussi pour toute la population de Sherbrooke. Madame Hébert est issue d’une famille présente à Sherbrooke depuis 4 générations, c’est une femme extrêmement impliquée dans son milieu et qui se définit elle-même comme étant «une fille de l’Est» qui croit au développement de l’arrondissement de Fleurimont, à son dynamisme commercial et à sa vie socioculturelle », a souligné monsieur Sévigny.

« Après la vente de mon commerce en 2011, j’ai eu l’opportunité de relever un nouveau défi en devenant Directrice des ventes et chargée de projet en construction résidentielle pour Habitation Plus. Je suis une femme déterminée, qui aime relever des défis et surtout qui aime être au service des autres. Avec l’expérience acquise au fil des dernières années, je me sens prête aujourd’hui à franchir une autre étape dans ma vie professionnelle. Je veux m’engager à veiller à la qualité de vie de ma communauté, à défendre les droits de mes concitoyens et concitoyennes et à être à leur écoute ».

- Geneviève Hébert

Équipe

Qui sommes-nous?

Le Renouveau sherbrookois a tenu son congrès de fondation le 7 juin 2008. Les membres présents ont adopté les statuts et règlements, comblé les sièges sur les instances du parti et ont choisi Bernard Sévigny à titre de chef intérimaire jusqu’au premier congrès d’orientation. Les membres ont convenu d’élaborer un projet de société répondant aux valeurs de leur communauté : le leadership, la transparence, la participation citoyenne, la responsabilité fiscale et le développement durable.

Nous joindre - Rencontrez l'équipe

Infolettre